Histoire d’un investissement immobilier

Aujourd’hui, nous allons vous raconter comment nous avons créé notre nouvelle colocation: La COLOC ANGEVINE Premium. Après de mois de préparation, d’administratif, de travaux et d’aménagement, découvrez le parcours semé d’embûches mais extrêmement enrichissant pour créer un tel investissement immobilier !

Investissement immobilier
Investissement immobilier

Voilà un projet de plusieurs mois qui abouti enfin avec cette magnifique colocation qu’est La COLOC ANGEVINE Premium !  Si vous l’ignorez, l’investissement immobilier est accessible à tous, même aux étudiants et jeunes actifs. Pour tous ceux qui ne savent pas comment se déroule un investissement immobilier, nous allons vous présenter les différentes phases par lesquelles tout investisseur doit passer pour aboutir à ce résultat.

1- Recherche du bien, acquisition et travaux

Avant de pouvoir exploiter un bien, il faut dans la majorité des cas acheter un appartement. Pour cela, rien de tel que de parcourir les sites de petites annonces (Se loger, Le Bon Coin, …).

Pour effectuer un bon investissement immobilier, il est nécessaire de trouver un bien qui corresponde au type d’exploitation choisi (ici: la colocation), dans le secteur approprié (ici: proche des grandes écoles UCO, ESA, …) et à un tarif abordable (rechercher la bonne affaire).

Une fois la perle rare trouvée, il faut maintenant l’acheter. il s’agit d’un processus qui dure environ 3 mois entre la signature du compromis de vente, la recherche du crédit et la signature de l’acte authentique chez le notaire.

Bien souvent, des travaux sont indispensables afin de remettre le bien en état. Pour ce projet, nous avons décidé de faire des travaux conséquents. Ce qui nous permet de proposer à nos colocataires un bien moderne, pratique, beau et bien équipé.

Recherche bien La COLOC ANGEVINE
Recherche bien La COLOC ANGEVINE

2- Mise en location

Une fois toutes ces étapes administratives et techniques passées, il faut maintenant mettre le bien en location. Pour ce faire, c’est à notre tour de passer des annonces (Appartager, La Carte des Colocs, Studapart, Le Bon coin, …).

Pour que les annonces soient efficaces, il faut qu’elles soient bien rédigées avec un descriptif complet. Mais il faut aussi que les photos soient parlantes pour les futurs colocataires. C’est pourquoi nous avons fait appel à Marc Froger, un photographe en 3D qui utilise la technologie MATTERPORT afin de créer des visites virtuelles en 3D. Suivez ce lien, c’est bluffant.

La sélection des candidats est une phase délicate et très chronophage. C’est pourquoi nous avons mis en place un processus pour rendre les différentes étapes les plus simples possibles. Ainsi, les phases de candidature, étude du dossier et signature du bail se font de manière dématérialisée.

Voilà enfin l’heure de l’état des lieux et de la remise de clés. Pour cela, nous faisons appel à notre prestataire M. Samuel Debar de la société SAM SERVICES. Les candidats peuvent désormais changer de statut et devenir les nouveaux COLOC ANGEVINS.

Mise en location La COLOC ANGEVINE
Mise en location La COLOC ANGEVINE

3- Gestion et entretien du bien

Une fois que Les COLOC ANGEVINS sont en place, la gestion n’est pas très compliquée. Pour simplifier: Les COLOC ANGEVINS payent leur loyer, charges et assurance habitation tandis que Les COLOC BAILLEURS remboursent leurs emprunts, règlent les factures, impôts et taxes. Le but étant que les loyers remboursent les frais des propriétaires. L’idéal étant qu’un bénéfice soit versé sur votre compte en banque. Cela permettra de constituer une ressource en cas d’imprévus, et éventuellement un complément de revenu ou de retraite. Cela permettra également de réinvestir dans de nouveaux biens.

Une fois par an, l’assemblée générale de la copropriété se réunit. Son rôle est de vérifier la comptabilité, régler les petits problèmes courants et décider des futurs travaux à entreprendre.

Au printemps vient le temps des déclarations d’impôts. La fiscalité d’un logement nu et d’un logement meublé étant très différentes, il convient de bien se renseigner. Cela permet aux propriétaires de choisir le régime fiscal le plus approprié à leur situation et à leurs attentes.

De temps à autre il y aura forcément quelques petites réparations à faire tandis qu’un rafraîchissement et une remise au goût du jour seront appréciables tous les 10 ans environ.

Gestion La COLOC ANGEVINE
Gestion La COLOC ANGEVINE

 

4- Conclusion

Quel que soit l’investissement immobilier que vous choisissez, les phases sont en général très similaires: recherche, acquisition, travaux, mise en location, gestion et entretien.

La différence entre un bon investisseur et un mauvais investisseur est que le bon investisseur saura choisir le bon appartement au bon prix et l’adapter au type d’exploitation déterminé. De plus, il saura également choisir correctement ses locataires, gérer et entretenir son bien de manière optimale. Et tout ça sans se ruiner !

Ok, ça fait beaucoup d’éléments à connaître.

Pourtant, l’investissement immobilier est accessible à tous, jeunes et moins jeunes, étudiants ou retraités, riches ou pauvres. Le tout est de connaître les techniques. Et nous allons vous annoncer une bonne nouvelle: ces techniques s’apprennent ! Nous auront l’occasion d’en reparler prochainement.

Assurance habitation La COLOC ANGEVINE

 

Si cet article vous a intéressé, n’hésitez pas à le liker, le partager et le commenter ! Si ce n’est déjà fait, pensez à télécharger votre Guide de la Ville d’Angers by La COLOC ANGEVINE.

 

Partagez l'article
  •   
  •   
  •   
  •   
  •   
  • 1
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.