Comment est née la COLOC ANGEVINE

Nous allons ici vous raconter comment est née la COLOC ANGEVINE, colocation à Angers que l’on a réussi à concrétiser après de nombreuses péripéties.

1- L’achat d’un appartement vieillot

Comme beaucoup d’acheteurs, nous avons dégoté cet appartement en faisant les petites annonces.

Photo immeuble bd Bédier La COLOC ANGEVINE
Photo immeuble bd Bédier La COLOC ANGEVINE

L’emplacement proche des grandes écoles (UCO, ESA, Chevrollier), des transports en commun (BUS, tramway), des grandes artères et de toutes les commodités nous a aussitôt sauté aux yeux. Mais quand nous avons vu la  disposition des pièces, nous avons tout de suite été convaincus que ce bien était fait pour la colocation étudiante ou de jeunes actifs à Angers.

Nous avons fait connaissance avec les propriétaires, deux agréables personnes âgées qui cherchaient un appartement plus petit au rez de chaussée pour profiter de leurs vieux jours.

Par l’intermédiaire de l’agence immobilière, nous avons décidé de nous porter acquéreurs.

Passons sur les aspects les moins glamours d’une acquisition immobilière (agence immobilière, banque et assurance, notaire, …), au printemps 2017 nous devenons propriétaires de cet appartement mais on ne peut pas encore dire que la COLOC ANGEVINE est née.

2- Les travaux de cet appartement qui deviendra bientôt la COLOC ANGEVINE Originale

Les anciens propriétaires avaient beau être très sympathiques, ils n’en avaient néanmoins pas les mêmes goûts que vous, les COLOC ANGEVINS. Nous avons  donc décidé de faire d’importants travaux de rénovation, de réagencement, de décoration et d’ameublement.

La majorité des travaux ont été effectués par des entrepreneurs ayant pignon sur rue, dans les règles de l’art, le tout sous la direction du chef de chantier de NOVEO TRAVAUX.

Murs cuisine refaits La COLOC ANGEVINE Originale
Murs de cuisine de la COLOC ANGEVINE Originale entièrement refaits à neuf

La décoration et les petits aménagements ont quand à eux été effectués par les COLOC BAILLEURS, avec l’aide de leurs proches (merci papa, merci maman).

En vrac, nous avons refait entièrement les murs de la cuisine, retapissé tout l’appartement avec une toile de verre et repeint l’ensemble des murs, plafonds et boiseries. Tous les placards ont été réaménagés, en particulier avec des portes coulissantes.

Mais les travaux les plus importants pour notre projet ont été:

  • de fermer la chambre 4 avec une cloison et une porte isolantes de manière à ce que le colocataire habitant cette chambre ne soit pas dérangé par les autres COLOC ANGEVINS pouvant se trouver dans le salon.
  • de créer une deuxième salle d’eau munie d’une douche, d’un meuble-vasque et d’un sèche-serviette pour que les débuts de journées ne se transforment pas en bagarre générale pour obtenir une place dans la salle de bain.
  • de concevoir et de poser cette très belle cuisine entièrement équipée pour le bonheur des COLOC ANGEVINS.
Croquis La COLOC ANGEVINE Originale
Croquis de la nouvelle disposition des pièces et des meubles de la COLOC ANGEVINE Originale

 

3- L’aménagement de la COLOC ANGEVINE Originale

Une fois les 76 colis montés au 3ème étage, nous avons pu assembler tous les meubles dans les différentes pièces.

Les cartons de meubles de La COLOC ANGEVINE Originale
76 cartons pour monter tous les meubles de la COLOC ANGEVINE Originale (Hors cuisine équipée)

Après quelques dernières bricoles et nettoyages, vous savez maintenant comment est née celle que nous avons baptisée LA COLOC ANGEVINE Originale en cette fin août 2017.

Salon LA COLOC ANGEVINE Originale
Colocation terminée !

Il s’agit de notre première colocation à Angers et nous en sommes très fiers. Nous espérons que tous nos efforts porteront leurs fruits afin de permettre aux futurs COLOC ANGEVINS de se sentir le mieux possible dans cette colocation, et qu’ils pourront y vivre, y travailler, s’y divertir, s’y restaurer de la meilleur des façons et ainsi, de se créer de magnifiques souvenirs.

N’hésitez pas à liker, commenter et partager cette page si vous l’avez aimée.

 

Partagez l'article
  •   
  •   
  •   
  •   
  •   
  • 2
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.